Comment faire un jardin suspendu pour abeilles et un jardin écolo ?

Voici 2 DIY * pour faire un petit potager bio ou un jardin suspendu écolo et profiter des fruits et légumes de saison tout en protégeant la planète !

Et si vous réalisiez vous-même votre petit jardin suspendu pour prendre soin des abeilles ou conceviez un petit potager pour bien manger toute l’année.

Pas besoin d’avoir la main verte, ce DIY * vous guidera pas-à-pas ! Et surprise : Il y a un tuto pour les grands et un pour les petits car les gestes qui comptent s’apprennent dès les premiers pas, prendre soin de la nature est un jeu d’enfant ! ☺

* Do It Yourself : À faire soi-même.

Pourquoi trier ses déchets et protéger
les sols en mangeant bio ?

En France, nous produisons 590 kg de déchets par an, dont certains sont 100% recyclés (acier) et d’autres très peu. Le plastique par exemple avec 60% pour les bouteilles et flacons, 3% pour les autres déchets en plastique. Pourtant, le recyclage est un enjeu majeur pour préserver les ressources et protéger les espaces naturels dont les océans.

La première étape du recyclage, c’est le tri sélectif, souvent perçu comme compliqué, il suffit de bien lire les consignes de sa commune et de se reporter sur les indications au dos des produits que nous achetons.

Pour redonner une seconde vie à vos emballages découvrez par exemple comment réaliser une jardinière suspendue trop mignonne.

Comment faire un jardin suspendu
pour les abeilles ou un petit potager ?

Et si vous réutilisiez les emballages vides qui trônent dans vos placards ? Un exemple avec la réutilisation d’une boîte de Nesquik ®. Vous pouvez bien sûr utiliser tous les emballages et boîtes que vous sélectionnerez en triant vos déchets. Et plus vous ferez de jardinières, mieux c’est ☺. Vous pourrez les installer à côté d’une jolie mangeoire à oiseaux !


Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

Le matériel nécessaire

Un pack Nesquik ® de 1 kg

De la colle que vous pouvez réaliser vous-même

Un cutter

Une petite corde

Un pinceau

De la peinture naturelle écologique

De la terre naturelle ou du compost si vous en avez fait vous-même

Quelques “billes d’argile”

Des graines

Votre talent et celui de votre enfant ! ☺


Voici la recette de la colle à faire soi-même

Versez un verre de farine dans une casserole et mélangez avec une cuillère de sucre. Ajoutez un verre d’eau en mélangeant progressivement à feu doux (évitez les grumeaux pour un résultat lisse).

Ajoutez un peu de vinaigre blanc pour la conservation.

Étape 1

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

Coupez la boîte en 2 avec le cutter dans le sens que vous préférez.

Si vous coupez au milieu, vous aurez 2 jardinières.

Collez le couvercle pour qu’il ne se détache pas.

Étape 2

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

Maintenant customisez ! Vous pouvez décorer la boite selon vos humeurs, le lieu et vos goûts. Fleurs, dessins géométriques ou totalement uni ! Laissez libre cours à votre imagination, tout est permis !

Voici un exemple si vous aimez les rayures. Réalisez des bandes bien nettes, collez des bandes de scotch verticalement, en laissant au moins 1,5 cm d’espace entre chaque bande.

Étape 3

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

Percez avec le cutter les quatre coins de la boîte et attachez les ficelles en faisant un nœud à l’intérieur de la boîte, en positionnant les fils en diagonale. Faites un nœud.

Étape 4

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

Placez ensuite dans le fond de la boîte les billes d’argile ou le gravier sur 2 cm de hauteur environ, pour faciliter le drainage. Puis remplissez avec le mélange de terre jusqu‘à un centimètre du bord.

Plantez les graines de votre choix, une seule sorte de graines par boîte et recouvrez les graines de 0,5 cm de terre.

Et voilà ! Il ne reste plus qu’à l’accrocher !


Quelles plantes et fleurs choisir pour prendre soin des abeilles et de leur appétit ?

Les abeilles raffolent de ces jolies fleurs : bleuet vivace, mimosa, petites roses, crocus, pavot, coréopsis, cosmos, crocus, souci, sauge vivace.

Compte tenu de sa petite taille après avoir réutilisé l’emballage de votre produit, vous pouvez aussi choisir des fruits tels que les mûres, les fraises et les tomates cerises. Découvrez ces astuces et recettes pour cuisiner vos fruits et vos légumes selon la saison.

Vous pouvez également opter pour un jardin aromatique : la mélisse, la menthe, le thym, le basilic, le persil, le cerfeuil, l’aneth ou encore la coriande.

Comment faire mon compost ?

Faire son compost c’est facile dans son jardin avec les déchets de taille ou de tonte du jardin mais aussi en recyclant les déchets de la cuisine (épluchures, restes de fruits ou de légumes…). C’est aussi possible en appartement avec un lombricomposteur, que l’on peut acheter ou faire soi-même. Certains immeubles ou collectivités proposent maintenant des composteurs collectifs : plus d’excuses pour ne pas composter !

Il ne vous reste plus qu’à y jeter vos épluchures, fanes, trognons de pomme, ou encore, marc de café. Il sera également nécessaire d’apporter du papier et du carton mouillés préalablement. Vous recyclez même le papier et réduisez le gaspillage alimentaire !

Pensez à mélanger de temps à autre, à ajouter un peu de terreau et à arroser votre compost pour garder l’humidité. Quand il commence à sentir la forêt à la période de l’automne après la pluie, c’est qu’il est prêt ! ☺

Atelier créatif des petits écolos
Comment faire un petit jardin bio
ou une jardinière ?

Transmettre les bons gestes à nos enfants, c’est prendre soin de leur avenir. Voici une manière ludique pour leur apprendre à prendre soin de l’environnement en triant les déchets, en réutilisant les emballages et en leur donnant le goût de manger des fruits et des légumes bio à chaque saison.

Le jardin Bio Tromignon !

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

Le matériel nécessaire

1 bouteille 2L de Vittel ©

2 bouchons blancs
et 1 bouchon rouge

1 cutter

1 lime à ongles

Des graines (type basilic, thym…)

Du terreau et du compost si vous en avez fait vous-même

De la colle que vous pouvez réaliser vous-même

Votre talent et celui de votre enfant ! ☺


Voici la recette de la colle à faire soi-même

Versez un verre de farine dans une casserole et mélangez avec une cuillère de sucre. Ajoutez un verre d’eau en mélangeant progressivement à feu doux (évitez les grumeaux pour un résultat lisse).

Ajoutez un peu de vinaigre blanc pour la conservation.

Étape 1

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

Découpez la bouteille à la 6ème rainure en partant du bas (environ 1/3 de la hauteur). Petite astuce : c’est plus facile en suivant les vagues.

Étape 2

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

Votre enfant peut limer la bouteille aux endroits où il va coller les bouchons. Cela permettra à la colle de mieux adhérer au plastique.

Pour faire un joli nez, il colle le bouchon rouge vers le bas de la bouteille, face creuse contre celle-ci. Il décore ensuite les bouchons blancs pour faire les yeux et les colle au-dessus du nez, de chaque côté.

Étape 3

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

Il remplit maintenant la bouteille de terreau.

À lui de semer les graines sur le dessus en les tassant pour qu’elles s’enfoncent un peu. Il doit bien arroser si possible avec de l’eau de pluie que vous aurez recueillie et le tour est joué !

Nous nous engageons aussi à vos côtés

L’ensemble de nos marques, présentes pour certaines depuis 150 ans, s’appuient sur la qualité de nos matières premières et le savoir-faire de ceux qui les produisent. Nous sommes engagés, en France, en Europe et partout dans le monde à soutenir des modes de production agricoles plus respectueux des hommes, des animaux et de la nature.

Quels sont ses engagements de Nestlé auprès des agriculteurs ?

Depuis 2002, nous participons à une initiative mondiale de promotion de l’agriculture raisonnée (SAI Platform). Nous accompagnons plus de 600 000 agriculteurs dans le monde vers une agriculture raisonnée moins dépendante du pétrole (engrais et pesticides) et plus sobre en eau.

En France avec la démarche Préférence, nous organisons une traçabilité jusqu’aux champs, et nous proposons aux producteurs une démarche d’amélioration des pratiques dans la durée. Progressivement les agriculteurs qui s’engagent vont moins dépendre de la chimie (moins d’engrais minéraux, moins de pesticides, moins d’antibiotiques dans les élevages) en pratiquant le couvert végétal des sols durant toute l’année, et limiter les labours en allongeant les périodes de rotation des cultures.

Quelques exemples :

Nestlé Céréales ® France achète tout son blé à proximité des deux usines de transformation situées en France, l’une proche de Saint Quentin, l’autre proche d’Annecy. L’ensemble des coopératives qui les fournissent suivent la démarche Préférence.

• Votre purée Mousline ® est française et plus précisément Picarde ! Ses pommes de terre sont principalement issues de producteurs locaux, majoritairement situés à moins de 25 km de l’atelier de fabrication, à Rosières en Santerre, en Picardie. Là encore, 100% des agriculteurs sont engagés dans Préférence, certain allant déjà plus loin en pratiquant l’Agroforesterie (replanter des arbres dans les parcelles agricoles).

Chez Herta ©, la démarche Préférence a démarré sur la gamme jambon Tendre Noix et nous nous engageons à l’étendre à 100% de nos approvisionnements de porc français à fin 2019. Dans les élevages, la démarche Préférence engage les éleveurs à s’améliorer sur des critères précis qui concernent la protection de l’environnement, la nourriture et le bien-être des animaux. Nos éleveurs sont audités tous les deux ans.

• De la même façon, le cacao utilisé pour fabriquer ses tablettes de chocolat Nestlé Dessert ® ou sa confiserie KitKat ® vient exclusivement de coopératives engagées depuis 2009 dans le Plan Cacao de Nestlé. Ce plan s’appuie sur trois piliers essentiels :

  • L’amélioration des rendements dans les champs de cacaoyer avec la distribution de près de 12 millions d’arbres plus résistants à la sécheresse et aux maladies. En 2017, c’est plus de 90 000 planteurs qui ont été formés à de meilleures techniques agronomiques.
  • Le soutien aux communautés locales avec la construction de 43 écoles en collaboration avec les coopératives
  • • L’achat de cacao certifié par UTZ qui garantit la traçabilité et la qualité du cacao.

Quels sont les engagements de Nestlé en matière de pesticides ? Comment contrôle-t-il les exploitations ?

De nombreuses marques ont lancé ces dernières années des produits Bio issus d’exploitations qui n’utilisent plus de produits chimiques de synthèse.

Pour toutes les autres gammes Nestlé, des contrôles stricts au niveau des matières premières et des produits finis permettent de garantir qu’il n’y a pas de résidus de pesticides au-delà des limites légales autorisées. En complément du bio, la démarche Préférence sur le blé permet de garantir qu’il n’y a plus de pesticides de stockage et que de nouvelles pratiques agronomiques remplacent progressivement les pesticides de cultures et les engrais de synthèse.

Vous aimerez aussi

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

DIY * boîte à bonbons

Chaque geste compte

Chaque geste compte - DIY Faire un potager bio et un jardin suspendu écolo

DIY * mangeoire à oiseaux

Chaque geste compte